Finance conseil
Publié le 31 Octobre 2016 à 09h00 - 921 visites

Loi Girardin : comment réduire ses impôts ?

A la recherche du bon plan pour réduire vos impôts ? Pourquoi ne pas investir dans un département d'outre-mer et ainsi bénéficier de la loi Girardin ? Cette loi vous permet de réduire considérablement vos impôts. Si l’investissement dépasse les 8 000 €, ce dispositif est parfait pour vous.

L'investissement Girardin

Pour investir en loi Girardin, il faut acquérir un bien immobilier neuf se situant dans les départements d'outre-mer. Elle vous permet de bénéficier d'une réduction d'impôt si vous êtes domicilié en France métropolitaine. Il est à remarquer que cette loi remplace la loi Paul.

Cette loi est composée par l'achat d’une résidence principale et de l'investissement locatif. Pour ce dernier, l'avantage fiscal est différent suivant le secteur cible : le secteur libre ou l'intermédiaire. Pour plus d'infos à ce sujet, rendez-vous sur ce site.

Loi Girardin en résidence principale

En achetant une résidence principale dans les DOM-TOM, vous pouvez jouir d'une réduction d'impôt de 26 % si votre résidence utilise une énergie renouvelable comme source d'énergie principale et de 22 % dans le cas contraire.

Si votre résidence se situe en Zone Urbaine Sensible dans les DOM ou encore à Mayotte, vous pouvez bénéficier de 35 % de réduction si votre logement carbure en énergie renouvelable et de 31 % si celle-ci utilise le réseau.

Investissement locatif Girardin

Le locatif Girardin se divise en deux secteurs : le secteur libre dans lequel le loyer n'est pas plafonné et le secteur intermédiaire où le loyer est limité. Pour bénéficier d'une remise d'impôt, le bien doit être loué 5 ans pour le secteur libre et 6 ans pour le secteur intermédiaire. Il est à remarquer que le choix du secteur d'activité est libre.

En investissant dans le secteur libre, vous bénéficiez d'une réduction de 27 % si en misant sur le secteur intermédiaire, cette réduction atteint les 40 %.

Laissez votre commentaire à propos de cet article